| news | biographie | discographie | informations | photos | presse | forum |

 
 
   section discographie

introduction
albums
singles
compilations
remix

   section vidéographie

vhs - dvd
films

  

 

 

  AFX - DISCOGRAPHIE - ALBUMS

 

Caustic Window Compilation (1998)
Rephlex Records, CAT 009CD

Ce disque réunit tous les maxis estampillés Joyrex. Cette compilation (malheureusement incomplète) comprend des morceaux qui étaient jusqu'à présent seulement disponibles sur des vinyles extrêmement difficiles à dénicher du fait de leurs tirages limités. La compilation contient les morceaux figurant sur les maxis Joyrex J4, Joyrex J5, Joyrex J9i et J9ii. Deux morceaux ont été oubliés (R2D2 et Popcorn) pour des raisons inconnues. Des spéculations suggèrent que ces "oublis" seraient dus à des problèmes de licence et de copyright (R2D2 étant le nom d'un personnage de Lucasfilm et Popcorn étant une reproduction très proche de la chanson du même nom créée en 1970 par Hot Butter). Cette compilation existe aussi dans une édition de 3 LP. Pour la petit histoire, sur les photographies de l'envers du boîtier du CD, figurent Richard et ses frères et soeurs. Le morceau Humanoid Must Not Escape n'apparaît pas sur l'édition vinyle.

  

tracklist.

01- Joyrex J4 (Propulcid)
02- AFX 114 (AFX II)
03- Cordialatron
04- Italic Eyeball
05- Pigeon Street (Kohtex)
06- Astroblaster
07- On The Romance Tip (Jedi)
08- Joyrex J5 (4-LOM)

09- Fantasia (Industro Garage Beats)
10- Humanoid Must Not Escape
11- Clayhill Dub (AFX Dub)
12- The Garden Of Linmiri (Industro Garbage Beats)
13- We Are The Music Makers (Hardcore Mix) (Schmart)

Note : Pour éviter les confusions, les "anciens" noms des morceaux (figurant sur les maxis Joyrex) sont ici présents entre parenthèses.

   

notes.

Italic Eyeball
Le début du morceau est un sample passé à l'envers. Quand on le repasse dans le bon sens, on peut clairement entendre une voix féminine dire "Perhaps I had a wicked childhood".

  

 

| liens | à propos du site | contact |

 

www.afx-aphextwin.com

site Ó Thomas Van Hoecke, 2001-2005.